Investir en bourse : L’art de la patience

Investir en bourse : L’art de la patience

Dans cet article, je vous explique pourquoi il faut cultiver l’art de la patience en bourse.

Contrairement aux idées reçues, l’investissement boursier est rarement fait de ‘coups’ de génie qui vous rapportent des grosses sommes en très peu de temps.

La vérité, c’est que le patrimoine boursier se construit au fil des années, grâce à la magie de l’effet cumulé. Celui-ci postule que plus vos actions sont répétées, plus leurs effets se cumulent de façon exponentielle. Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce phénomène qu’on appelle aussi l’effet boule de neige.

En bourse, l’effet cumulé est le phénomène par lequel les revenus issus de vos investissements (plus-values ou dividendes) sont réinvestis afin de générer des revenus supplémentaires au fil du temps.

Comme nous allons le voir, l’effet cumulé est un levier très puissant de création de richesse. Toutefois, afin d’en récolter les fruits, il faut faire preuve de discipline et de patience.

1 – L’importance de la discipline

Les études démontrent que le meilleur moyen de faire fructifier votre capital est d’investir une somme fixe chaque mois dans l’ETF S&P 500 et de réinvestir systématiquement le dividende annuel.

Afin que l’effet cumulé se réalise, vous devez impérativement réinvestir les dividendes qui vous sont versées chaque trimestre. Beaucoup d’investisseurs versent les dividendes reçus sur leur compte en banque afin d’en profiter tout de suite, mais ceci est une grave erreur.

En effet, il faut réinvestir vos dividendes afin d’accroître votre nombre de parts, ce qui vous permettra de générer encore plus de dividendes qui vous permettront d’acheter encore plus d’actions, et ainsi de suite.

Le tableau ci-dessous illustre bien le propos: Réinvestir les dividendes produit un rendement annuel supérieur de 2,2 points de pourcentage par rapport au non-réinvestissement des dividendes. Sur une année, cela parait négligeable, mais sur une période de 30 ans, cela représente une différence significative.

Voici deux exemples très simples qui vous permettront de saisir la portée de l’effet cumulé :

  • Exemple 1 : Vous investissez 1000€ dans l’ETF S&P 500 puis vous ajoutez 100€ par mois.
    • Avec un rendement annuel de 7.5% sur 30 ans, votre solde final sera de 137.043,77€.
    • Ainsi, vous aurez investi 37.000€ et récolté 100.043,77€ d’intérêts.
  • Exemple 2 : Vous investissez 1000€ dans l’ETF S&P 500 en rajoutant 100€ par mois mais vous choisissez de réinvestir vos dividendes :
    • Votre rendement annuel moyen passe à 9.7%,
    • Votre solde final après 30 ans sera de 210.747,16€, soit 73 703,39€ de plus !
    • Ainsi, en réinvestissant les dividendes, vous aurez toujours versé 37.000€ mais vous récolterez 173.747,16€ d’intérêts.

2 – Faire preuve de patience

Comme vous pouvez le constater, l’effet cumulé se ressent après plusieurs années d’investissement discipliné.

Dans les deux exemples ci-dessous, les résultats du réinvestissement est négligeable les premières années:

  • Au bout de 10 ans, l’exemple 2 rapporte à peine 3.000€ de plus que l’exemple 1
  • Au bout de 15 ans, l’exemple 2 rapporte à peine 5.000€ de plus que l’exemple 1
  • Au bout de 20 ans, la magie de l’effet cumul commence à faire effet, et l’exemple 2 rapporte 17.800€ de plus que l’exemple 1
  • Au bout de 25 ans, l’exemple 2 rapporte 37.4000€ de plus que l’exemple 1
  • Au bout de 30 ans, l’exemple 2 rapporte 73.000€ de plus que l’exemple 1.

Très souvent, les débutants investissent avec rigueur pendant quelques mois, voire quelques année, puis abandonnent lorsqu’ils constatent que leur capital ne s’apprécie pas suffisamment vite à leur goût.

C’est à ce moment qu’ils commencent à se lancer dans du day trading, cette activité qui consiste à spéculer au jour le jour afin de réaliser des bénéfices rapides. De nos jours, les réseaux sociaux abondent de publicités qui vantent des formations en trading promettant des gros profits et l’indépendance financière. Malheureusement, plus de 90% des particuliers qui font du trading perdent de l’argent ; en fin de compte, les seuls qui s’enrichissent sont ceux qui vendent les formations.

Ne tombez pas dans ce piège.

Vous devez prendre conscience que la bourse requiert discipline et patience.

Comme le disait si bien Warren Buffet, le marché financier “est un instrument qui transfert l’argent des gens impatients vers les gens patients“. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre qu’il prône une stratégie très conservatrice qui consiste à acheter les actions de compagnies de grande qualité qu’il garde en portefeuille pendant des décennies.

Par exemple, entre 1988 et 1994, Buffet a acheté pour $1.299 milliards d’actions Coca-Cola et n’a jamais vendu une seule action. En novembre 2019, son investissement lui a rapporté une plus-value non réalisée (car il n’a pas encore vendu ses actions) de $19.4 milliards. En outre, ses actions lui ont rapporté près de $7 milliards de dollars supplémentaires en dividendes.

Bien entendu, les sommes en questions sont faramineuses, mais la stratégie de Buffet est applicable aux petits porteurs : Investissez dans l’ETF S&P 500, l’ETF Nasdaq ou quelques blue-chips américaines et réinvestissez systématiquement vos dividendes.

Dans 30 ans, vous remercierez tonton Warren.


Merci d’avoir pris le temps de lire cet article.
LIKEZ le post si vous l’avez apprécié.
SUIVEZ-MOI pour être notifié des futures publications.
Laissez un COMMENTAIRE afin de lancer la discussion.


Recevez nos actualités directement dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité


Clause de non-responsabilité : Les articles publiés sur ce blog sont le résultat de mes propres recherches et ne doivent pas être interprétés comme des conseils d’investissement ou des recommandations financières. Faites toujours vos propres recherches avant d’investir dans un actif. Au besoin, consultez un conseiller financier professionnel.

Tim Bandou

Tim Bandou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.