Que faire quand le marché baisse ?

Que faire quand le marché baisse ?

Dans cet article, nous verrons que faire quand le marché baisse.



Si vous investissez en bourse, vous avez certainement remarqué qu’elle est volatile.

Quand elle monte, les investisseurs sont euphoriques et achètent les actions qui flambent afin de ne pas rater le train.

Par contre, quand elle baisse, c’est la panique : Les investisseurs prennent peur et vendent leurs positions, souvent à parte, de peur de perdre tout leur capital.

Est-ce la bonne stratégie ? Absolument pas.

En effet, les périodes de baisse sont le pire moment pour vendre, puisque la peut et l’émotion prennent le dessus. Ainsi, les investisseurs prennent des décisions irrationnelles et contre-productives.

Voici comment réagir quand le marché baisse.


1 – Ne pas paniquer

Il n’est jamais agréable de voir vos investissements perdre de la valeur.

Quand la bourse chute, la première chose à faire est de reconnaître que vous risquez de paniquer et de faire une bêtise.

Ainsi, pour mettre la baisse du marché en perspective, regardez la courbe à long terme de l’action ou du marché dans lequel vous êtes investi. En général, vous vous rendrez compte que la baisse est modeste.

De 1926 à 2018, le marché (le S&P 500) génère un rendement annuel moyen de 10%. Toutefois, pour bénéficier de ce rendement, l’investisseur doit accepter les mauvaises années.

En effet, la performance annuelle du marché varie énormément. Certaines années, le marché baisse de 10%, 20% voire même de 50% (en cas de crise majeure). Si vous essayez d’avoir le bon timing, vous risquez de rater les meilleurs jours. D’ailleurs, l’homme d’affaires américain Bernard Baruch disait que seuls les menteurs arrivent à acheter au plus bas et revendre au plus haut.

Puisque nous ne sommes pas des menteurs, nous n’arriverons pas à avoir le bon timing à chaque fois. Et malheureusement, le fait de rater les meilleurs jours d’une décennie peut avoir un gros impact sur votre rentabilité.

De 1980 à 2018, voici les rendements si vous ratez les meilleurs jours :

  • Rater les meilleurs 5 jours : vos rendements baissent de 35%
  • Rater les meilleurs 50 jours : vos rendements baissent de 91%

Beaucoup d’investisseurs perdent de l’argent parce qu’ils retirent leur argent au pire moment.

La conclusion : Il n’y a aucun intérêt à essayer d’éviter une mauvaise année quand le coût d’opportunité de passer à côté d’une bonne année est bien pire. Gardez votre argent investi.


2 – Ne rien faire

Ce conseil parait bizarre mais c’est l’une des meilleures choses à faire : rien du tout.

La chute du marché sème la panique et beaucoup d’investisseurs sont tentés de rééquilibrer leur portefeuille de manière agressive. Toutefois, c’est une très mauvaise stratégie. Le rééquilibrage d’un portefeuille ne doit jamais se faire à la hâte, et encore moins lorsqu’on panique.

C’est pourquoi il faut avoir une stratégie d’investissement déterminée à l’avance. Cela vous guide et vous retient de prendre des décisions hâtives, souvent irrationnelles.

Ainsi, si vous possédez des actifs de grande qualité, il n’y a strictement aucun intérêt de vendre. Une journée rouge ou même une crise ne justifient pas de vous en séparer.

Si vos actifs perdent de la valeur, posez vous la question suivante : Est-ce due à un changement des fondamentaux ? Vendez-les si la réponse est oui et gardez-les si la réponse est non.

Réalisez simplement qu’il n’y a aucune urgence de vendre et ne faite rien. Rappelez-vous le point n°1 : La bourse est volatile et que les phases de baisses sont toujours suivies de phases haussières.

Plutôt que de vendre vos positions de qualité, une période de baisse du marché est au contraire une excellent opportunité d’en acheter plus.


 3 – Acheter des actions de grande qualité qui sont en solde

Warren Buffet dit qu’il faut « avoir peur quand les autres sont euphoriques et être euphorique quand les autres ont peur ».

Par contre, cela ne veut pas dire qu’il faut aveuglément acheter n’importe quel produit dont le cours a baissé :

En fait, Warren Buffet dit aussi qu’il vaut mieux « acheter une excellente action à un prix correct qu’une action correcte à prix exceptionnel ».

Il faut donc prioriser la qualité plutôt que le prix. En effet, les entreprises de moyenne qualité ont souvent des chutes de prix, pour différentes raisons ; il est donc beaucoup plus facile de les acheter à bon prix.

Par contre, lors d’une chute du marché, les entreprises de très grande qualité sont également en solde. C’est donc l’opportunité d’acheter des actions dont les prix étaient au plus haut et qui présentent rarement des bonnes opportunités d’entrée.

De plus, accumuler des actions d’entreprises gagnantes est une excellente philosophie d’investissement. Ces entreprises étaient de grande qualité avant la chute du marché, elles le restent pendant la crise et elles le resteront bien après que la tempête soit passé.

Rappelez-vous qu’à court-terme, le prix d’une action est souvent dé-corrélé des fondamentaux de l’entreprise.


4 – Avoir une stratégie pour injecter votre argent

Maintenant que vous savez qu’il ne faut pas paniquer et qu’il faut acheter des actifs de grande qualité qui sont en solde, il faut aborder le sujet de comment injecter son argent.

Faut-il l’injecter tout à la fois ou petit à petit ?

Beaucoup d’investisseurs injectent tout leurs fonds dès que le marché baisse de quelques points et regrettent quand ils voient que le marché continue de baisser.

Le bloggeur Morgan Housel présente sa stratégie d’injection lorsque le marché baisse . Voici le tableau de combien d’argent il met de côté pour injecter en fonction des baisses du marché.

Bien entendu, vous pouvez modifier ce tableau afin de le faire correspondre à votre profil d’investisseur.


5 – Ré-équilibrer et diversifier vos investissements

La dernière chose à faire est à faire une fois que la baisse du marché est terminée.

Si vous estimez que votre portefeuille baisse trop pendant les périodes de baisse de marché, cela suggère que vous n’êtes pas confortable avec le niveau de risque. Ainsi, une fois la tempête passée, vous pouvez envisager de diversifier vos investissements.

Par exemple, si vous ne possédez que des actions, vous pouvez en vendre une partie afin d’investir ailleurs.

Voici quelques actifs qui permettent de diversifier : les obligations, les métaux précieux (notamment l’or et l’argent), l’immobilier, les matières premières, les cryptomonnaies et le cash.

Un portefeuille diversifié doit inclure une multitude d’actifs – pas juste des actions !

CONCLUSION

Nous voulons tous obtenir les meilleurs rendements possibles. Afin de parvenir à cette fin, nous épargnons et nous investissons dans divers actifs.

Dans cette aventure, il y a toujours des obstacles et des revers temporaires. Il n’y a pas de formule miracle ni de richesse obtenue du jour au lendemain. Le succès instantané n’existe pas. Il faut beaucoup de travail, de patience et de discipline.

Investir pendant que le marché baisse est une excellente opportunité de se positionner pour obtenir des rendements à long terme. Par contre, il faut se donner les moyens de prendre des bonnes décisions. Ainsi, il faut comprendre les points suivants :

  • Comprendre que la volatilité est inhérente à la bourse
  • A long-terme, le marché augmente plus qu’il ne baisse
  • Eviter de paniquer
  • Ne rien faire
  • Maintenir sa stratégie
  • Ne pas vendre des actifs  de qualité à perte
  • Acheter des actifs de qualité qui sont en solde
  • Savoir comment injecter son argent

MERCI d’avoir lu cet article.

LIKEZ LE si vous l’avez apprécié.
INSCRIVEZ-VOUS à ma newsletter pour recevoir nos actualités.
COMMENTEZ pour démarrer une discussion.


Recevez nos conseils directement dans votre boîte mail !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Clause de non-responsabilité : Les articles publiés sur ce blog sont le résultat de mes propres recherches et ne doivent pas être interprétés comme des conseils d’investissement ou des recommandations financières. Faites toujours vos propres recherches avant d’investir dans un actif. Au besoin, consultez un conseiller financier professionnel.

Tim Bandou

Tim Bandou

Un commentaire sur “Que faire quand le marché baisse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.